Passer l’examen du permis de chasser

L’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) a été missionné par l’État pour organiser l’examen du permis de chasser en collaboration avec les Fédérations des chasseurs.

Pour obtenir le permis de chasser, il faut :

– S’inscrire auprès d’une Fédération des Chasseurs.

– Suivre des séances obligatoires de formations aux exercices pratiques et aux questions théoriques en Fédération.

– Réussir l’examen du permis de chasser sous contrôle de l’ONCFS.

 

Pourquoi s’inscrire ?

– l’examen du permis de chasser est obligatoire pour toute personne qui souhaite obtenir le titre permanent du permis de chasser. Il est ouvert à tous, sauf exceptions.

– l’examen du permis de chasser doit obligatoirement être précédé d’une formation dispensée par les Fédérations des Chasseurs. Cette formation peut être suivie avant l’âge de 15 ans, mais le candidat doit avoir 15 ans révolus le jour de l’examen.

– certaines Fédérations organisent des séances spéciales pour répondre aux besoins des étudiants ou des professionnels. De même, des aménagements particuliers des exercices pratiques sont prévus pour les personnes souffrant de handicap.

– les ressortissants étrangers résidant en France, sont tenus de passer l’examen du permis de chasser en France.

La demande d’inscription à l’examen du permis de chasser peut être faite à tout moment auprès de la Fédération des Chasseurs de votre choix. La Fédération Départementale vous proposera des dates de formation.

La Fédération Départementale des Chasseurs, responsable de votre formation, vous remettra un dossier d’inscription comportant plusieurs documents à fournir.

Après avoir remis votre dossier d’inscription conforme et sans oublis, le candidat est convoqué  à l’examen par l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage.

La convocation précisera le lieu, la date et l’heure de l’examen. Le candidat doit se présenter, muni de sa convocation et d’une pièce d’identité avec photographie, (carte nationale d’identité, passeport). Ces pièces sont vérifiées par l’Inspecteur avant l’examen. En cas de force majeure dûment justifiée, le candidat sera convoqué à nouveau sans être obligé de payer le droit d’inscription. Dans tous les autres cas, l’absence du candidat oblige à une réinscription du candidat et à un nouveau paiement des droits d’inscription.

A l’issue de l’examen, si vous avez réussi votre examen,  l’inspecteur du permis de chasser vous remet, à l’issue de l’examen, votre titre permanent du permis de chasser que vous pourrez faire valider immédiatement auprès de la Fédération de votre choix. Dans le cas contraire, vous devez déposer un nouveau dossier d’inscription et acquitter de nouveau le droit d’inscription.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *